La règle du 10X: la seule différence entre le succès et l’échec.

La règle du 10X: la seule différence entre le succès et l’échec.

Environ 212 000 000 résultats en 0,52 secondes. Voilà ce que j’obtiens quand je pose la question suivante à Google : ” Comment avoir du succès ? “. Vous conviendrez avec moi que ça fait beaucoup de réponses. Partant de ce résultat, nous pouvons faire deux constats :

  • Le sujet du succès intéresse beaucoup de personnes. D’ailleurs, si vous lisez cet article, il y a de fortes chances que ce sujet vous intéresse aussi. Vous avez probablement déjà saisi cette requête dans Google.
  • Il existe pléthore de pistes de solutions. Avec toutes ces pages qui traitent de la question, il y a de fortes chances pour que des bonnes réponses s’y trouvent. Le problème c’est que lire 212 000 000 de pages est tout simplement inhumain.

Mais alors comment faire pour avoir du succès ? Dans ma recherche, je suis tombé sur un concept que je souhaite partager avec vous : la règle du 10X.

Ce concept est tiré du livre éponyme : La règle du 10 X : penser 10 fois plus grand pour passer de l’échec au succès (” 10 X rule : the only difference between success and failure” en version originale).
Je lis essentiellement en version originale et je vous le recommande. Mais la version française fera bien l’affaire le cas échéant. Le livre est l’oeuvre de Grant Cardone, un auteur, entrepreneur et conférencier américain. L’auteur est totalement dans le style américain, très direct et décomplexé notamment avec l’argent. L’ambition du livre est de vous apprendre à mettre en place la quantité d’efforts nécessaires pour garantir le succès et maintenir ce niveau d’accomplissement tout au long de votre vie.

La règle du 10X comprend 2 parties :

1- Définir des objectifs très élevés

La plupart des gens manquent d’ambition quand il s’agit de se fixer des objectifs. L’auteur prend ici le contre-pied de la méthode SMART. Il préconise de se fixer des objectifs 10 fois plus élevés que ce que vous estimez être ” normal “. Par exemple, l’une des référence de notre époque en terme d’objectifs élevés c’est Elon MUSK. A chaque fois qu’il partage ses objectifs, tout le monde se demande ce qu’il fume. Au final, après plusieurs échecs et des millions de dollars, il vous livre une Tesla ou réalise un exploit avec la fusée de SPACE X.

2- Déployer l’action massive pour y arriver

Ici on rentre dans le dur. Grant Cardone ne vous promet pas une méthode miracle qui vous rendra millionnaire confortablement assis dans le canapé à regarder TF1. Au contraire, vous allez devoir charbonner. C’est important de le rappeler à une époque où les réseaux sociaux nous font miroiter des réussites flamboyantes et instantanées quasiment sans effort.
Pour illustrer cette partie de la règle, je pense souvent à Mike TYSON. Pourquoi ? Parce que dans ses meilleures années, il se levait très tôt pour aller s’entrainer. Un journaliste lui a demandé pourquoi se lever à 4h. Voici sa réponse : ” Je me lève à 4h car je sais que mon adversaire est en train de dormir et ainsi je suis sûr d’en faire plus que lui “.

Il n’y a pas de pénurie de succès.

Quel est votre rapport au succès ? Beaucoup de personnes considèrent le succès comme un gâteau à se partager avec un nombre de parts limités. Le succès n’est pas un jeu à somme nulle. Votre succès n’est pas limité par le succès de vos voisins. En partant sur cette base, vous ne devez pas limiter votre ambition notamment quant au succès financier.
Par ailleurs, il vous suffit de regarder le classement des plus grandes fortunes mondiales pour voir que des paliers sont franchis de façon régulière. Lorsque la barre des 100 Milliards $ avait été franchie pour la première fois, c’était déjà extraordinaire. Puis cette année, Jeff BEZOS a dépassé la barre des 200 Milliards $. Il n’y a jamais eu autant d’argent en circulation qu’aujourd’hui. L’argent coule à flot.

Les 4 degrés d’action

Vous l’aurez compris, la règle du 10X demande de fournir des efforts pour obtenir le succès que vous recherchez. La question qui se pose alors est : ” Quelle est la quantité d’action nécessaire pour réaliser votre réussite ? “. Pour commencer, vous devez savoir que plus vous faites des actions, plus votre réussite est grande. La plupart des gens ratent leur objectifs parce qu’ils agissent au mauvais degré d’action. Voici les 4 degrés d’action :

1- Ne rien faire.
2- Battre en retraite.
3- Faire des actions normales.
4- Déployer l’action massive.


Pour atteindre le succès extreme, vous devez opérer au 4 ème niveau d’action. Dans ce degré d’action, vous devez être hyper actif comme les enfants. En tant que papa d’un petit garçon, je sais de quoi on parle. Si vous n’avez pas d’enfant en bas âge, demandez à garder vos neveux pendant un week-end. Vous allez comprendre l’action massive. Il s’agit de se dévouer à 100 % tout le temps sauf quand vous dormez.

Ce que j’ai aimé

  • L’auteur propose des réflexions clivantes et qui provoquent la réflexion.
  • Il y a un glossaire à la fin pour répertorier les concepts cités dans le livre et leur occurrences.

Ce que j’ai moins aimé

  • Le livre est parfois un peu long sur certaines parties.

Je vous recommande la lecture de ce livre si vous avez de l’ambition dans la vie. Il vous permettra de lever certains blocages.
Vous pensez que ce livre peut intéresser un proche ? N’hésitez pas à lui partager cet article. Je suis curieux d’avoir votre avis après lecture du livre. Vous pouvez m’écrire à l’adresse : hello@hermannhehomey.com.

Écrire un commentaire

1 comment