fbpx
Pourquoi vous devriez vendre des pioches

Pourquoi vous devriez vendre des pioches

Pourquoi vous devriez vendre des pioches.

Lancer un business n’est pas chose facile. Réussir à en tirer des bénéfices est encore plus compliqué. Il y a bien sur la dernière opportunité à la mode. Celle dont tout le monde parle. Le problème avec la dernière opportunité à la mode, c’est que les concurrents ne manquent pas. Or le marché n’est pas illimité. Surtout s’il n’y a pas de grandes barrières à l’entrée. Dans cette configuration, il vous sera compliqué de prospérer avec votre business. C’est la réalité de nombreuses entreprises dans divers domaines. Comment faire alors pour tirer votre épingle du jeu ?

En réalité, un marché saturé n’est pas une fatalité.

Si vous êtes dans un marché saturé, alors il y a de fortes chances que vos nombreux concurrents et vous soyez concentrés sur les prospects et clients. C’est normal, c’est ce qui est recommandé dans la littérature du business. Toutefois, Imaginez un instant la chose suivante. Et si vous vous occupiez des besoins de vos concurrents au lieu de penser à ceux des prospects que vous ciblez tous. En effet, vos concurrents ont des besoins bien spécifiques et parfois urgents qui sont liés à leur activité. Voilà donc devant vous des personnes convaincues de tenir une opportunité en or dont la réalisation requiert certains moyens matériels au départ. Si votre produit est bon, et que vous savez le vendre un minimum, vous serez très vite débordés par la demande. Par ailleurs, cette stratégie peut être un excellent moyen de pénétrer un marché dont vous n’êtes pas encore partie prenante. C’est la stratégie du vendeur de pioche. Pour illustrer ce concept, je vais vous raconter une petite histoire.

La ruée vers l’or en Californie

Dans les années 40 et 50 en Amérique, il s’est produit un phénomène historique connu sous le nom de la ruée vers l’Or. L’histoire commence une décennie plus tôt en Europe, avec un homme ambitieux nommé Jonh SUTTER. Après avoir quitté l’Allemagne pour la Californie en 1839, Sutter décide de construire une scierie qu’il confia à un certain James Marshall. Ladite scierie sera établie à l’est de Sacramento dans l’actuel État de Californie (Etats-Unis) et sera baptisée SUTTER’S MILL.

Un beau matin de 1848, les ouvriers de la scierie découvrent sur les lieux un morceau d’or. Ils décident d’en parler à leur employeur qui préfère garder le secret. Pourtant, l’information finira par être révélée à cause d’un des employés. En effet, l’homme peu discret fera des aveux à un commerçant nommé Sam Brannan. Après avoir pris un verre et n’ayant pas d’argent sur lui, il décide de payer le commerçant en lui offrant un morceau d’or. Il explique ensuite la provenance du métal précieux. Avant de propager la nouvelle de la découverte de l’or, Brannan qui est un homme averti prend bien soin de se fournir en matériels et notamment des pioches. Cette période a radicalement changé la Californie. Rien qu’entre 1848 et 1849 on a extrait entre 76 à 79 tonnes d’or en Californie. Grâce au bouche-à-oreille, la nouvelle parvient au reste du monde. Ce qui fait doubler la population de la Californie déjà en 1852. Les médecins, les avocats, les prêtes, les fermiers, abandonnent tous leur métier pour se consacrer à la recherche d’or. Tous venus pour chercher de l’or et surtout devenir riche. Le travail consistait à creuser longuement et fouiller la boue ou du gravier à s’en briser les doigts et les reins. Ni le froid, ni la pluie ne pouvaient les empêcher de continuer malgré la pénibilité du travail.

Brannan, au-delà de ses magasins, achetait également des terrains qu’il revendait ensuite à des sociétés venues s’installer pour extraire l’or. Il fit ainsi fortune avant de tout perdre à la fin de sa vie. À l’image de Brannan, certains ont préféré vendre les outils nécessaires à l’extraction au lieu de creuser eux-mêmes. Plus les uns cherchaient l’or et plus les autres vendaient des pioches. Ce commerce de matériels et divers services autour de l’or a généré de nombreuses fortunes. A contrario, peu de personnes ont fait fortune en cherchant de l’or elles-mêmes.

Pendant la ruée vers l’or, ce ne sont pas les chercheurs d’or qui se sont le plus enrichis, mais les vendeurs de pelles et de pioches.

Les vendeurs de pioches modernes

Cette histoire peut vous sembler lointaine et un peu originale. Mais comme d’habitude, les fondamentaux ont tendance à se répéter. Il est toujours possible pour vous aussi, si vous le désirez, d’identifier une opportunité suivant la stratégie de vendeur de pioche pour faire du business.
Pour finir, voici quelques exemples de vendeurs de pioches aujourd’hui :

  • AMAZON
    Le géant du E-commerce a vite compris qu’il fallait offrir une place de marché et des outils pour permettre à tout le monde de profiter de l’opportunité énorme du commerce en ligne.
  • Les casinos et sociétés de paris sportifs
    Nombreux sont les amateurs de jeux de hasard et de paris (PMU et sportifs) qui cherhent à gagner le jackpot pour changer de vie. Pourtant à la fin, c’est la maison qui gagne comme on dit dans les casinos.
  • Les courtiers en bourse
    La bourse attire de nombreux particuliers désireux de faire fortune avec la dernière action à la mode. La réalité au final c’est que quels que soient vos gains ou vos pertes, les courtiers prélèvent leur commission sur les transactions.

Dites-moi en commentaires les opportunités de vendeurs de pioches qui vous viennent à l’esprit. Cela pourrait vous donner des idées également.

Sources :

Écrire un commentaire